Le goût du bonheur

L’amour est une tentative aussi fringante qu’autrefois. Je comprenais que, malgré les chagrins, les erreurs, les échecs et la défaite, j’avais, grâce à mes parents, le goût du bonheur, du combat et des victoires.

Marc Lavoine (L’homme qui ment)

 

2 commentaires sur “Le goût du bonheur

Laisser un commentaire