L’âme

Je préfère peindre les yeux des hommes que les cathédrales, car dans les yeux il y a quelque chose qu’il n’y a pas dans les cathédrales, même si elles sont majestueuses et qu’elles en imposent, l’âme d’un homme, même si c’est un gueux ou une fille de rue, est plus intéressante à mes yeux.
Vincent van Gogh (Lettre de Van GOGH à Théo)

2 commentaires sur “L’âme

  1. Les cathédrales aussi belles et imposantes soient-elles ne vaudront jamais la sacralité de l’être humain. Sacralité qui se découvre, qui s’expérimente et qui se vit par le seul chemin de l’authenticité que constituent les yeux.

Laisser un commentaire