Les voyageurs

Les voyageurs, les vrais, ils ont ça dans le sang. Même quand ils s’arrêtent, qu’ils ne vont nulle part, il y a toujours en eux une porte d’embarquement, un billet composté pour le rêve.
Marie-Sabine Roger

 

Un commentaire sur “Les voyageurs

Laisser un commentaire