Enivrer le lecteur

Il s’agit d’enivrer le lecteur, de lui donner cette passivité, cet abandon qu’il faut pour recevoir. Il s’agit d’hypnotisme, d’engourdissement, d’emportement, il s’agit de faire descendre le lecteur au lieu secret et intime de sa capacité à être absorbé. Il faut l’amener à se débarrasser de cette retenue, cette peur qu’il a de subir. Il faut qu’il subisse, parce que c’est là qu’aura lieu peut-être la possibilité d’une expérience, d’une rencontre, d’atteindre une zone intime, sa fracture, sa fissure, qu’il s’agit de faire vibrer- oui, comme on dit faire vibrer la corde sensible mais sans sensiblerie, sans flatterie, sans égard pour la crainte du lecteur…Il faut traverser, traverser la langue et le corps.

Laurent Mauvignier

2 commentaires sur “Enivrer le lecteur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.