Les symphonies de la nature

Les symphonies de la nature ne connaissent pas de point d’orgue. Le monde n’est jamais silencieux ; son mutisme même répète éternellement les mêmes notes, selon les vibrations qui nous échappent.
Albert Camus (L’homme révolté)

 

Laisser un commentaire