Les sentiments

Les sentiments ne connaissent pas d’évolution. Ils ne sont pas comme les roches calcaires érodées et façonnées par les intempéries, ni les tissus vivants des corps qui se développent jusqu’à un certain point puis commencent à vieillir. ils n’ont pas de gradations, pas de mesures. C’est nous qui avons besoin de les raconter et cherchons à les faire entrer dans une histoire. Les sentiments n’ont pas d’histoire.

Silvia Avallone

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.