L’autre côté du miroir

On ne peut pas vivre de l’autre côté du miroir. Mais si, par hasard, on a aperçu ce qui s’y passait, peut-être perd-on à jamais le goût du réel. Ce n’était qu’un déplacement de quelques degrés, mais il a pour toujours modifié notre vision des choses.

Marie Sizun

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.