Le corps est une mémoire

Parce que le corps est une mémoire puissante, même quand on veut oublier. Il se façonne selon les coups qu’il reçoit, les tendresses qui le bercent, les élans qui l’animent. Il se façonne aussi grâce à la réparation, à la rédemption, mais quel travail la résilience exige !

Marie Laberge

Laisser un commentaire