L’eau

L’eau. J’aime l’eau comme on aime une amie, non, comme une mère. Une mère caressante, apaisante, rassurante, chuchotant des mots que l’on entend les yeux fermés. J’aime l’entendre couler, une fontaine, un ruisseau. Je l’aime en pluie, dehors dans l’herbe ou bien dedans, à la fenêtre. J’aime la sentir ruisseler sur ma tête (…) rien d’autre ne compte, mon cerveau se repose enfin! (…) Le silence touche alors à une profondeur inégalée…

Erik L’Homme

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.