Plaisirs très subtils

On accède à des plaisirs très subtils et gratifiants quand on accepte d’être déstabilisé par des choses qui nous sont un peu étrangères.

Ina Mihalache

Ces remparts

Les vertiges tancent ma solitude. Mais j’aime ces remparts…

Didier Celiset

Drames de la vie

C’est toujours ainsi : il suffit d’être confronté aux drames de la vie pour se sentir ridicule de s’être fait une montagne d’un rien. De notre rien. Face aux drames des autres, on prend souvent de belles résolutions. On se dit qu’on va maintenant tout relativiser. Mais ça ne dure jamais bien longtemps. On se met à nouveau à se faire du mauvais sang pour des broutilles, à s’énerver pour du vent.

David Foenkinos

Chacun dans ses murs

Le soir, chez soi, chacun importe son petit exotisme, sa manière d’être ailleurs, il y a ceux qui boivent, ceux qui ne pensent pas, il y a ceux qui regardent des films sur le petit écran, et les autres, barrés plus audacieusement dans des livres, des jeux vidéo, le soir le monde est un vaste hall d’attente, on est tous là, les uns pas si loin des autres, pas trop proches pourtant, chacun dans ses murs.

Serge Joncour

Aller plus loin

Associe-toi à ceux qui disent : Même si tout va bien, nous devons aller plus loin. Parce qu’ils savent qu’il faut toujours aller au-delà des horizons connus.

Paulo Coelho

Ces signes

Ces signes vers nous, ces pluies crispantes
Didier Celiset